Projets de référence

Fissures? Tassements? Bâtiments basculés?

Nos conseillers sont à votre disposition
Tél. 041 676 00 80

Conseil gratuit

Je souhaite:
un conseil gratuit sur siteun renseignement téléphoniquedes documentations

Relèvement de bâtiments par injection de résine

Grindelwald: Relèvement par 55 cm d’un chalet

Cet immeuble d’appartements de trois étages comprend six unités d’habitation, et a été érigé en 1973. Il se trouve dans une zone dite de mouvements différentiels.

Lauenen près de Gstaad: Relèvement par 25 cm d’un grand chalet

Ce magnifique chalet de trois étages a été construit en 1978 sur une dalle de fondation en béton. Dès les 5 à 10 premières années qui ont suivi, le chalet s’est retrouvé en dévers diagonal de 25 cm par rapport à un angle situé côté vallée.

Grindelwald: Relèvement d’une maison par plus de 50 cm

Le chalet de trois étages (année de construction 1979) dans la Chratzeren au Terrassenweg à Grindelwald se situe en bordure du grand glissement en activité permanente, d’assise moyenne à profonde, dit de Schonegg-Chratzere, qui s’étend de 1350 à 1100 m au-dessus du niveau de la mer.

Grindelwald: Villa de style d’art nouveau relevé par 20 cm en dessous d’une nouvelle dalle de fondation

Avec le temps, ce bâtiment maçonné de plusieurs étages et vieux de plus de 100 ans, basé dans la cave sur un mur de pierres concassées de 80 cm de large, s’est tassé d’environ 20 cm du côté de la montagne.

Hondrich: maison individuelle relevée de 36 cm

Avec le temps, le bâtiment s’est tassé de 36 cm vers l’angle sud-est et celui-ci s’est trouvé dans une position nettement déséquilibrée.

Aclens: Suppression de l’inclinaison de 6 maisons individuelles supprimée

Le lotissement «En Pontou» se situe dans une zone en partie très sensible au tassement (sol à teneur en craie lucustre et de matériaux organiques, à forte teneur en eau). En raison d’un remblai supplémentaire d’environ 2 m après construction des maisons, on a pu observer des tassements et des inclinaisons des 6 maisons individuelles.

Zurich: Maison individuelle en plusieurs parties et différentes de fondation relevée par 40 cm

Seule une partie de la maison individuelle dispose d’une cave. Les dalles de fondation de la cave et du rez-de-chaussée sont au niveau du terrain. Le double garage et la jardin d’hiver ajoutée ultérieurement sont reliés à la maison.

Hérémence: chalet sur des micropieux pliés relevé de 30 cm

Au cours du temps, des tassements différentiels allant jusqu’à environ 32 cm ainsi que des fissures sont apparus du côté aval. 4 micropieux ont été installés en 2002 du côté aval mais ceux-ci ont été courbés et sont donc inefficaces.

Ennetbürgen: Relèvement d’un bâtiment de 4 étages en bord de lac

Cette maison individuelle située à 10 m du bord du lac a été construite il y a 60 ans de plein-pied. La dalle de fondation en béton de 10 cm est reliée à la couche de pierres de dessous. Le sous-sol est composé d’un remblai à la fois sableux et graveleux (env. 2–3 m) avec des blocs et de grandes cavités entre les deux. Les tassements de 10 cm du côté du lac sont probablement apparus dès le début des travaux à cause du remblai.

Lauenen: Chalet relevé par 28 cm même sans dalle de fondation

Le chalet construit en 1968, constitué d’une construction en bois à l’étage et sous les combles et d’une construction en béton au rez-de-chaussée, s’est tassé avec le temps de 28 cm.

Seftigen: Relèvement d’un immeuble après construction avec succès d’un sous-sol

La dalle de fondation d’une épaisseur de 25 cm du bâtiment construit en 2000 s’appuie côté aval (avec tout le côté longi­tudinal et la moitié du côté transversal) disposé sur un mur de soutènement avec une fondation filante plus profonde. Depuis sa construction, le bâtiment s’est affaissé d’env. 15 cm du côté aval.

Villeneuve: relèvement d’une maison à deux appartements

Au cours du temps, l’immeuble s’est tassé à cause de la sensibilité aux tassements du sol de construction (sols argileux, glaiseux et sableux). Des fentes et des fissures sont apparues.

St-Germain: Villa et garage annexé relevés

Les tassements différentiels sont partiellement dus à la nature diverse du sol et la dégradation de parties tourbeuses a également pu jouer un rôle. Mais c’est surtout les travaux d’excavation effectués en aval sur la parcelle voisine qui sont la cause principale des tassements.

Notre force

RENTABLE
GAIN DE TEMPS
SÉCURITÉ

RENTABLE

Dans la mesure où les frais liés à des installations de chantier de grande taille sont supprimés et que la rénovation des volumes de sol concernés a lieu rapidement, les coûts sont très compétitifs par rapport à des technologies traditionnelles.

En raison de la force d’expansion rapide, la matière ne peut pas se dilater loin du point d’injection, permettant ainsi de limiter la quantité de matière utilisée et donc les frais afférents.

GAIN DE TEMPS

La technologie URETEK ne nécessite pas d’équipements encombrants, car le dispositif de chantier se trouve sur le camion.

Effet immédiat
En comparaison avec les mélanges de béton, le durcissement de la matière injectée a lieu très rapidement. La résine atteint très rapidement ses propriétés mécaniques définitives. La zone traitée peut ainsi être utilisée après les travaux.

SÉCURITÉ

Grâce à l’enregistrement précis exécuté après les travaux par les techniciens URETEK, il est possible de vérifier immédiatement l’efficacité de la mesure. Il est en outre possible de réaliser des contrôles indirects avant et après le traitement par des essais géotechniques comparatifs (par ex. essais de pénétration et/ou procédé avec pressiomètre).

Conseil gratuit

Je souhaite:
un conseil gratuit sur siteun renseignement téléphoniquedes documentations

Menu