Projets de référence

Fissures? Tassements? Bâtiments basculés?

Nos conseillers sont à votre disposition
Tél. 041 676 00 80

Conseil gratuit

Je souhaite:
un conseil gratuit sur siteun renseignement téléphoniquedes documentations

Consolidation du sous-sol par injection de résine:
Bâtiments historiques

Sion: Médiathèque cantonale (et arsenal)

Le siège social de la médiathèque Valais (répartie sur quatre sites) se trouve à Sion, l’endroit où la bibliothèque a été fondée en 1853. Le bâtiment et les fondations sont en pierres. La partie ouest du bâtiment a longtemps abrité une annexe qui a été démolie.

Le Landeron: Tour du Moyen-Âge stabilisée

Les fondations de la maçonnerie de la tour du Moyen-Âge haute d’environ 8 m reposent sur des pieux en bois et présentent une profondeur d’environ 3 m et un largeur d’environ 2 m (mesuré à la base). Le sol est sableux et humide, la nappe phréatique se situe à environ -1.00 à -2.00 m.

Conthey: Tassements d’une chapelle historique éliminés

La chapelle Saint-Jean à Sensine a été construite en 1811 sur un terrain légèrement en pente. La semelle de la construction (pierres maçonnées de 60 – 70 cm se trouve à environ -0.80 m de profondeur.

Châble/VS: Une église sur des bases sûres

L’église du joli village valaisan Châble a été construite en 1520 et repose sur un coteau. Au fil du temps, le côté est s’est affaissé en raison du lessivage des matières fines et des charges plus élevées des bâtiments dans les deux angles.

Chêne-Bougeries: Stabilisation des fondations de l’église protestante

Les périodes sèches et la déshydratation causée par les arbres provoquèrent des tassements et la formation de fissures dans l’église.

Zurich: Stabilisation du sous-sol de fondation de l’église évangéliste méthodiste Zelthof

L’église en blocs de grès construite partiellement sur cave en 1910 s’est affaissée, au cours des années, côté Sud (partie qui n’est pas sur cave). Sur sa façade avant, on peut voir un défaut d’alignement de plus de 10 cm et de grandes fissures sur toute sa longueur.

Ibach: Nef latérale de l’église St. Antonius stabilisée

En 1998, une nef latérale d’un étage fut ajoutée côté rue à cette église construite en 1938. Les fondations sont constituées par une semelle filante d’une profondeur d’env. -3,20 m – -3,0 m (à partir de l’arête supérieure du terrain) et d’une largeur de 100 cm. Selon les mesures d’affaissement, l’annexe n’a cessé de s’affaisser depuis sa construction et des fissures sont apparues dans la maçonnerie.

Bad Zurzach: Sol consolidé en dessous d’un ancien bâtiment d’école

En 1986, l’association Reformiertes Schuelhüsli a sauvé de la démolition le bâtiment érigé en 1820 en tant qu’école et l’a rénové.

Lauterbrunnen: Maison de la paroisse désormais sur des fondations sûres

La maison paroissiale qui forme une jolie entité avec l’église et le «stöckli» entre les deux fut construite en 1790. Le terrain sur lequel repose le bâtiment de deux étages est légèrement en pente et se fonde sur des semelles filantes en pierre naturelle.

Altnau: Affaissement d’une ancienne ferme stoppé

La ferme construite en 1692 à proximité du Lac de Constance ne se trouve qu’à 1 m d’une nouvelle route et repose sur un sol argileux contenant du sable alluvial. Au fil du temps, mais surtout depuis la construction d’une nouvelle canalisation et de la route toute proche, le bâtiment a commencé il y a environ 2 ans à s’incliner vers la route d’environ 5 à 10 cm.

Le Mont-sur-Lausanne: Tassements d’un charmant restaurant éliminés

Le bâtiment principal de l’hôtel Restaurant Central construit en légère pente il y a plus de 200 ans possède une cave et a reçu en 1960 une extension maçonnée de 2 étages sans cave sur semelles filantes.

Notre force

RENTABLE
GAIN DE TEMPS
SÉCURITÉ

RENTABLE

Dans la mesure où les frais liés à des installations de chantier de grande taille sont supprimés et que la rénovation des volumes de sol concernés a lieu rapidement, les coûts sont très compétitifs par rapport à des technologies traditionnelles.

En raison de la force d’expansion rapide, la matière ne peut pas se dilater loin du point d’injection, permettant ainsi de limiter la quantité de matière utilisée et donc les frais afférents.

GAIN DE TEMPS

La technologie URETEK ne nécessite pas d’équipements encombrants, car le dispositif de chantier se trouve sur le camion.

Effet immédiat
En comparaison avec les mélanges de béton, le durcissement de la matière injectée a lieu très rapidement. La résine atteint très rapidement ses propriétés mécaniques définitives. La zone traitée peut ainsi être utilisée après les travaux.

SÉCURITÉ

Grâce à l’enregistrement précis exécuté après les travaux par les techniciens URETEK, il est possible de vérifier immédiatement l’efficacité de la mesure. Il est en outre possible de réaliser des contrôles indirects avant et après le traitement par des essais géotechniques comparatifs (par ex. essais de pénétration et/ou procédé avec pressiomètre).

Conseil gratuit

Je souhaite:
un conseil gratuit sur siteun renseignement téléphoniquedes documentations

Menu