Fissures? Tassements? Bâtiments basculés?

Nos conseillers sont à votre disposition
Tél. 041 676 00 80

Conseil gratuit

    Je souhaite:
    un conseil gratuit sur siteun renseignement téléphoniquedes documentations

    Au cas où vous désirez (après visite sur site effectuée), recevoir avant notre offre une estimation des coûts rapide et non contraignante, veuillez nous faire parvenir les plans de l'objet en question avec marquage de la zone concernée ainsi que quelques mots-clés concernant la situation (y compris la nature du sous-sol, si connue).

    Ce site Web est protégé par reCAPTCHA et les règles de protection des données et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

    Pistes d’atterrissage stabilisées pendant le trafic grâce à la consolidation du sol et au nivellement

    Dalles instables dues aux charges dynamiques accrues des avions

    Les premiers vols commerciaux ont rallié l’aéroport de Genève dès 1922. Après l’atterrissage du permier jumbo-jet en 1970, il aura fallu attendre 2010 pour voir l’Airbus A380, le plus gros porteur au monde, se poser à Genève.

    Intervention annuelle depuis 1997

    Les premiers vols commerciaux ont rallié l’aéroport de Genève dès 1922. Après l’atterrissage du premier jumbo-jet en 1970, il aura fallu attendre 2010 pour voir l’Airbus A380, le plus gros porteur au monde, se poser à Genève.

    Au cours du temps, l’aéroport de Genève a évolué:

    1. Augmentation exponentielle du nombre de passagers (jusqu’à 12 millions par an)
    2. Croissance constante des mouvements d’avions (jusqu’à 177 000 par an)
    3. Conception d’appareils toujours plus grands et plus lourds

    Tout cela a conduit à des exigences toujours plus nombreuses, plus élevées et plus dynamiques au niveau de l’infrastructure en dehors des pistes de décollage et d’atterrissage. A l’origine, le terrain sur lequel se trouve l’aéroport de Genève était une zone marécageuse. C’est la raison pour laquelle, l’ensemble des infrastructures de l’aéroport a été construit sur un sous-sol géologique non consolidé. Au final, des tassements ont lieu, conduisant à la formation de cavités et de fissures dans les revêtements.

    Depuis 1997 la société URETEK travaille sur le site de l’aéroport de Genève et répare ainsi les dommages que découvre le service d’exploitation de cet aéroport international. Grâce à une solution performante, la société URETEK garantit une utilisation totale et en toute sécurité des infrastructures de l’aéroport (aires de stationnement et de parking, voies de circulation vers les pistes de décollage et d’atterrissage, voies d’accès vers les hangars de maintenance et de réparation, pistes secondaires). La technologie URETEK consiste à stabiliser durablement les revêtements endommagés découverts par le service technique et à éviter ainsi de plus grands dommages encore, qui pourraient aller jusqu’à des effondrements.

    Pour stabiliser les revêtements, des forages de 15 mm de diamètre sont pratiqués à un intervalle prédéfini de 1.50 m, sur l’ensemble du revêtement en béton. Ensuite, une résine expansée est injectée dans le sous-sol par les tuyaux d’injection. Ainsi, le sous-sol est consolidé au niveau des couches profondes. En cas de besoin, les dalles de béton sont surélevées puis remises de niveau, à la bonne hauteur, grâce à un instrument de nivellement au laser doté d’une précision de l’ordre du demi-millimètre. Ces travaux sont en grande partie effectués de nuit, pendant l’arrêt des vols. La société URETEK peut traiter ainsi, pendant toute une nuit ou toute une journée, entre 150 et 200 m². Les surfaces en béton traitées peuvent être utilisées dès l’enlèvement des tuyaux d’injection. Notre méthode repose sur une technologie moderne et sur l’utilisation d’un matériau performant et à la longue durée de vie (la résine URETEK). La procédure à suivre est simple, parfaitement adaptée à la stabilisation de surfaces en béton et, par ailleurs, rapide et peu coûteuse. Cette technologie très efficace de la société URETEK a fait ses preuves depuis de longues années déjà et a prouvé qu’elle peut considérablement augmenter la durée de vie des revêtements en béton.

    Objet : Aéroport de Genève, voies de circulation, aires de stationnement et de parking
    Méthode : URETEK Floor Lift®
    Volume de travail : 150–200 m2 par nuit
    Direction du projet : Aéroport International de Genève

    Aéroport de Genève: en service annuel depuis 1997

    Notre force

    Dans la mesure où les frais liés à des installations de chantier de grande taille sont supprimés et que la rénovation des volumes de sol concernés a lieu rapidement, les coûts sont très compétitifs par rapport à des technologies traditionnelles.

    En raison de la force d’expansion rapide, la matière ne peut pas se dilater loin du point d’injection, permettant ainsi de limiter la quantité de matière utilisée et donc les frais afférents.

    La technologie URETEK ne nécessite pas d’équipements encombrants, car le dispositif de chantier se trouve sur le camion.

    Effet immédiat
    En comparaison avec les mélanges de béton, le durcissement de la matière injectée a lieu très rapidement. La résine atteint très rapidement ses propriétés mécaniques définitives. La zone traitée peut ainsi être utilisée après les travaux.

    Grâce à l’enregistrement précis exécuté après les travaux par les techniciens URETEK, il est possible de vérifier immédiatement l’efficacité de la mesure. Il est en outre possible de réaliser des contrôles indirects avant et après le traitement par des essais géotechniques comparatifs (par ex. essais de pénétration et/ou procédé avec pressiomètre).

    Conseil gratuit

      Je souhaite:
      un conseil gratuit sur siteun renseignement téléphoniquedes documentations

      Au cas où vous désirez (après visite sur site effectuée), recevoir avant notre offre une estimation des coûts rapide et non contraignante, veuillez nous faire parvenir les plans de l'objet en question avec marquage de la zone concernée ainsi que quelques mots-clés concernant la situation (y compris la nature du sous-sol, si connue).

      Ce site Web est protégé par reCAPTCHA et les règles de protection des données et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

      Hide picture